• Accueil
  • > Notre travail
  • > L’échec du projet de la plate-forme conteneurs sur le site de Calix en 2011
25 mars 2013

L’échec du projet de la plate-forme conteneurs sur le site de Calix en 2011

Publié par Lopic dans Notre travail


L’échec du projet de la plate-forme conteneurs sur le site de Calix en 2011 dans Notre travail calix

Le Projet d’aménagement du quai de Calix était un projet porté par le syndicat Ports Normands Associés (PNA). Il consistait en la création d’un terminal conteneurs qui aurait permis de stocker les conteneurs sur une plateforme de 8 ha au niveau du quai de Calix, à cheval sur les communes de Mondeville et d’Hérouville-Saint-Clair.

Ce projet s’inscrivait dans une politique de développement durable. Il prévoyait un trafic de 3 navettes maritimes par semaine entre les ports du Havre et de Caen.  Chaque navette aurait permis de réduire le trafic routier entre ces deux villes de 500 camions. Cependant, le trafic de poids lourds autour du terminal aurait augmenté de 6%.

A la suite de l’enquête publique fin 2011, le commissaire-enquêteur a rendu un avis défavorable au projet, qui n’a donc pas pu voir le jour.

Néanmoins, il  a réorienté le projet vers un autre site (Blainville ou Ranville). Il a estimé que le choix du site de Calix avait été d’avantage favorisé par des dispositions budgétaires que par des dispositions techniques.  Le public a également tenu  un rôle important dans l’échec du projet. Plusieurs habitants se sont rassemblés dans le collectif SOSCalix afin de lutter contre l’implantation du terminal. Le collectif a permis la médiatisation du projet, contrebalançant ainsi le manque de concertation reproché au syndicat PNA.

Cet échec ne remet pas en cause les qualités du site des quais de Calix en termes de logistique urbaine. En effet, plusieurs études ont été faites par des bureaux pour évaluer l’ impacte du projet sur la presqu’île. Ils ont conclus que celui-ci était possible avec cependant quelques aménagements pour limiter les nuisances inhérentes à une activité de trafic maritime (bruits, congestions trafic…).

Nous pouvons nous appuyer sur cette expérience pour tirer profit des études faites et des erreurs commises. Le site de Calix semble intéressant pour le projet d’une plate-forme logistique, mais nous avons conscience qu’il faudra être plus modeste ou plus durable pour permettre la cohabitation d’une activité de logistique urbaine avec une zone d’habitat. Nous avons essayé de prendre contact avec le syndicat PNA et le collectif SOSCalix pour discuter de la possibilité d’une plateforme logistique sur la Presqu’île, nous attendons encore une réponse…

Laisser un commentaire

benaazi bachir smo3lih |
Konben |
Somaho |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon système solaire tourne ...
| MELODINE
| François, pour toi, c'...